Accueil

Docks des pétroles d'Ambes : forte activité et explosion de la rentabilité

Catégorie : Ordres
Publié le samedi 27 mai 2006 19:10
Écrit par Hervé Bertrand
Affichages : 24304
Docks Pétroles d'Ambès est une société spécialisée dans le stockage et l'expédition de produits pétroliers. Elle détient et exploite deux entrepôts situés à Bassens et Bayon.
La société exploite également l'oléoduc de Société Pétrolière du Bec d'Ambès ainsi que le dépôt de Société des Stockages de l'Ouest à Ambès.

RESULTATS

La société a publié le 4 novembre 2005 au BALO ses comptes semestriels : Le chiffre d’affaires progresse de 16,93 % à 5,57 M€. Le résultat d’exploitation s’élève à 810 K€ en hausse de 122 % et le résultat net s’améliore de 174% à 680 K€ soit un peu plus que la totalité du bénéfice enregistré sur l’ensemble de l’exercice 2004.
Dans le compte de résultats, on notera un résultat exceptionnel positif de 240,3 K€ composé de reprises d'amortissements et de reprises de provisions.
Dans son communiqué, la direction précise que « Les perspectives d'activité et la maîtrise des postes de charges nous permettent d'envisager pour 2005 un résultat en nette augmentation par rapport à celui de 2004. »

DIVIDENDE

La société a versé le11 juillet 2005 un dividende net de 4 €, assurant un rendement de 3,11 % pour un cours de 128,5 euros.

COMMENTAIRES

Même si l'on ne tient pas compte de l’exceptionnel, la société enregistre une très belle performance puisque le résultat d’exploitation et le résultat courant avant impôts font plus que doubler. Cette forte amélioration de la rentabilité est en grande partie liée à un effet volume. La hausse de l’activité s’est d’ailleurs poursuivie au troisième trimestre puisque le chiffre d’affaires progresse de 21,7 % à 2,5 M€. Dés lors et en restant très conservateur, on peut anticiper un résultat net part du groupe de 1,09 M€, ce qui valoriserait la société à 11,52 fois ses bénéfices.
L’intérêt du titre réside surtout dans sa décote de 20% sur ses fonds propres 2004, décote qui devrait atteindre 25% fin 2005. La situation financière est saine avec un endettement net quasi nul (voir chifres et ratios).
D’autre part le groupe a pris l’habitude de distribuer une grande partie de ses bénéfices : 80% en moyenne sur ces six dernières années. Là encore, par soucis de prudence, si l’on ne retient qu’un taux de distribution de 72%, on arrive à un rendement prévisionnel de 6% pour 2006.
S’ajoute à cela un coté spéculatif lié à un hypothétique retrait de la cote. Rappelons que la société est détenue à 53,6 % par les Entrepôts Pétroliers Régionaux (eux-mêmes contrôlés à 73 % par Total et à 27 % par BP), à 12,3 % par Total et à parts égales (10 % chacun) par Esso et Shell.
Seul problème, le titre reste confidentiel avec des échanges anémiques.
Cependant nous tenterons de le mettre en portefeuille demain au premier fixing sans dépasser 135 euros et en visant, dans un premier temps, un retour sur ses plus hauts situés à 153 euros.

Docks Pétroles d'Ambès, second marché, code FR0000065260 – DPAM