Accueil

BRICODEAL : de très bons résultats semestriels

Catégorie : Ordres
Publié le samedi 27 mai 2006 19:18
Écrit par Hervé Bertrand
Affichages : 8729
Bricodeal est spécialisé dans la distribution d'outillages et de produits de bricolage à destination de revendeurs et de professionnels du bâtiment.

RESULTATS

La société a communiqué le 21 novembre 2005 au BALO ses comptes semestriels : le résultat d'exploitation et le résultat net part du groupe progressent, respectivement, de 21 % et 19,5 % pour un chiffre d'affaires en hausse de 1,82 %.

DIVIDENDE

La société a versé le 12 juillet 2005 un dividende net de 1,06 euro conférant au titre un rendement net de 2,65% pour un cours de 40 euros.

COMMENTAIRES

2004 avait été une année contrastée. Alors qu'elle publiait des marges record pour son premier semestre, la société émettait dans le même temps un avertissement sur ses résultats pour l'ensemble de l'exercice. De fait, les comptes annuels voyaient se tasser la marge d'exploitation et fortement baisser le résultat net. Pour l'essentiel, la faute en incombait à une perte de 2,6 M€ de la filiale sénégalaise.

Les comptes du premier semestre 2005, qui viennent d'être publiées, sont encore plus brillants que ceux de 2004 au plan de la rentabilité.
Que va-t-il en être au second semestre ? Difficile de se faire une idée, la communication de la société étant réduite a sa plus simple expression. Les seuls éléments dont nous disposons sont ces commentaires lapidaires de la direction :
" - Activité et résultats consolidés du premier semestre 2005 : L'évolution du chiffre d'affaires (+ 3,27 %) est due essentiellement à l'activité de revente aux artisans en France. Les ventes au Sénégal (4,39 %), quant à elles, voient leur part de marché diminuer au sein du groupe.
- Evolution prévisible de l'activité : En dépit d'un marché incertain, le chiffre d'affaires 2005 devrait rester supérieur à 2004. "

Q'importe. En faisant des estimations très prudentes (voir le tableau), la valeur apparaît peu chère : le PER 2005 devrait avoisiner les 9 et le titre cote, globalement, au niveau des fonds propres estimés 2005. Les autres ratios témoignent de sa sous valorisation.
Certes, nous sommes loin du temps (de 2000 à 2002) ou le rendement servi était de 8% et ou la décote sur fonds propres était d'environ 50%, mais depuis la valeur a retrouvé la faveur des investisseurs et a vu son cours doublé.
Après le fort rattrapage de ces deux dernières années, Bricodeal, reste une des rares smallcaps encore abordable en terme de valorisation et présentant un bilan irréprochable.

Nous allons acheter le titre lundi en visant un retour sur les 50 €.
Un hebdomadaire financier bien connu dont le nom commence par un I est à l'achat dans son numéro de ce week-end. Le risque de fort décalage à la hausse est possible. Il ne faudra pas surenchérir au-delà des 42 €.

Bricodeal. Code ISIN FR0000063919, BDAL