Avatar

On fait une présentation portif ou perf à la fin du mois ? (Securibourse)

par raskolnikobimbo ⌂ @, Paris, XVIIème, vendredi 28 juin 2019, 09:58 (il y a 114 jours) @ fabrice

Qui en est ?

J'en suis, mais pas de la jacquette flottante !

Comme d'hab, j'ai pas mis cent ans pour faire le truc. Je ne sais la plupart du temps pas qui fait quoi dans les boites où je mets des ronds dans la vraie vie (quasiment tous mes portefeuilles publics ont eu une réalité physique).

J'ai un cahier des charges lié à mon activité de blogueur, de façon à étayer mes dires sur des faits. C'est vantard, mais dans la vie je suis un authentique tartarin.

Si possible je prends des grosses, des trucs très liquides que tout le monde peut acheter. En grattant mes portifs, on pourra toujours dire que c'est faux, parce que parfois je n'arrive pas à trouver dix grosses.

Je sélectionne mes valeurs toujours de la même façon, il y a donc une logique, un raisonnement et surtout une unité trans-temporelle dans ce que je fais. Il m'arrive bien évidemment et assez souvent d'aller chercher des idées chez les autres, mais c'est surtout la quête de leur logique qui m'intéresse... et là, je bute. Souvent je me dis : "Ces gars-là en connaissent des tonnes sur les valeurs qu'ils achètent, mais j'ai du mal à trouver tout ce qui sous-tend leur choix."

Je suis un anti-daubasse, pas parce que ça ne marche pas (ça peut marcher), mais parce qu'on ne peut pas arriver avec une grosse artillerie et acheter ce genre de titres, en tout cas pas au prix où parfois on les trouve. Cela fausse d'ailleurs tout type de comparaison avec un portefeuille tel que le mien.

La façon immuable d'acheter. Ben c'est un know-how, qui vaut ce qu'il vaut et qui à l'heur de réussir à peu près dans toutes les situations. La seule année où j'ai sous-performé en regard de l'ensemble, c'est que j'étais sur un marché baissier et que mon ensemble était issu de ce marché. Même comme as, ce ne fut pas Waterloo.

La sélection de cette année. Si je pose la question d'avant-jeu, et ça vaut pour chaque année, personne n'est vraiment très chaud pour acheter ce que j'achète. La plupart du temps, voire tout le temps, ce sont des valeurs dites "surachetées", lourdes parce que souvent assez big, etc.

Comme j'adore la théorie du hasard qui préside à chacune de nos vies (même les plus assurées), je ne sais jamais à l'avance laquelle s'en sortira le mieux et au bout de six mois, je me dis que je n'aurais pas parié grand chose sur celle qui a fait le best. Dans la vraie vie comme dans celle-ci, je raisonne en ensemble. Mon ensemble s'en tire pour l'instant correctement, mais je ne saurais dire pourquoi point par point. Ou pour constater ce que vous voyez tout seuls comme des grands.

L'idée générale est sans doute à aller chercher chez les bons joueurs de scrabble : on joue pas le meilleur coup, on joue un coup qui est le meilleur pour la suite. Le hasard fait le reste.

Etant anti-capitaliste à un point de non-retour, je ne me prends pas la tête avec des connaissances qui vont vite me barber. Ca marche tant mieux, ça marche pas >> tant qu'on a de l'eau, on survit. ;-) :-D

--
Jeu The Bull, Groupe FBK : https://www.facebook.com/groups/462344057890264/


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum