Ce qu'en pense GD...Mais après... (Securibourse)

par fabrice @, lundi 13 novembre 2017, 18:41 (il y a 337 jours) @ fabrice

;-) le déjeuner:lol3:

https://investir.lesechos.fr/pea-pme/flashs-analystes/roadshow-le-mix-produits-accelera...

Roadshow / Le mix produits, accélérateur de levier opérationnel
ATEME

Cours : 15.35 € au 10.11.17 - Objectif : 19.0 € (23.8%) - ACHETER

Lors d’un déjeuner avec le management, nous avons relevé les principaux éléments suivants :

- La solution TITAN adopte tous les standards de compression actuellement disponibles comme le HEVC ou encore AV1 lancé en 2017 notamment par Google. L’avance technologique d’Ateme est d’autant plus forte que la société est membre des deux consortiums.
- Le décalage des commandes au T3 évalué autour de 3 M€ pourrait être rattrapé au T4 même si cette hypothèse nous semble encore peu probable à l’heure actuelle (GD T1 2018).
- Ateme se positionne désormais sur des appels d’offres notamment aux USA de plus grande taille (≥3 M$) qui nécessitent plus de temps d’approbation chez les opérateurs et pourraient occasionner de nouveaux décalages sur les prochains trimestres (comme au T3). Toutefois, ces contrats n’intègrent pas la vente de hardware et devraient donc accroître le taux de marge brute (taux de marge brute entre 85 et 90% vs 61% pour le groupe en 2017e). La direction va également renforcer ses équipes de support chez les clients, ce qui devrait impacter à terme le taux de marge brute sur la solution TITAN (peut-être autour de 80% en normatif hors achats de composants hardware).
- Lors de l’introduction en bourse en 2015, la direction avait indiqué que la part de KYRION était supérieure à celle de TITAN (60/40 GD). Sur l’exercice 2017, nous pensons que la contribution TITAN devrait s’accélérer représentant à 60% du CA (hardware et software) contre 40% pour les solutions KYRION. Toutefois, la composante achats de hardware dans la solution TITAN devrait fortement décroître sur les prochaines années au vu de la taille des contrats qui continue de croître.
Opinion et TP maintenus
Le décalage des commandes au T3 et une demande des opérateurs plus orientée vers des solutions purement logicielles devraient affecter la dynamique de croissance du CA du groupe. Toutefois, l’évolution mix produits favorable devrait en grande partie compenser l’absence de CA sur la partie achat / revente de hardware. Le passage à vide enregistré sur le T3 ne change pas fondamentalement l’histoire du groupe. La société continue de gagner des parts de marché sur ses principaux concurrents et l’accélération du mix produits vers le software conforte la stratégie de développer des produits entièrement dédiés à l’évolution du marché (TITAN 4.0). Le segment des réseaux de proximité devrait constituer un nouveau relais de croissance pour le groupe dont les perspectives de développement pourraient s’avérer prometteuses au-delà de 2018 – 19e.

Gilbert Dupont assure la liquidité du titre et opère en qualité de Liquidity Provider. Gilbert Dupont a un engagement de recherche sur la société.


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum