Avatar

Petit retour en arrière (Securibourse)

par fabrice @, jeudi 28 octobre 2021, 17:05 (il y a 41 jours) @ fabrice
édité par fabrice, jeudi 28 octobre 2021, 17:09

25 11 2020

https://www.bfmtv.com/economie/essai-reussi-pour-helma-p-le-laser-anti-drones-de-l-arme...


20 janvier 2021

LA VENTE DE CILAS INTÉRESSERAIT SAFRAN, MBDA ET LUMIBIRD

La vente de CILAS, société spécialisée notamment dans les lasers et l'optronique et détenue par ArianeGroup (67%) et Areva (37%), intéresserait plusieurs entreprises, dont le missilier MBDA mais aussi le groupe Safran et Lumibird, qui se revendique comme le champion européen des lasers. Le processus de vente devrait avancer dans les prochains jours avec la tenue d'un conseil d'administration d'ArianeGroup prévu d'ici à la fin janvier en vue d'autoriser son président à céder CILAS.


26/07/2021
https://www.boursier.com/actions/actualites/news/lumibird-finalise-le-rachat-des-37-d-a...
Safran est furieux

OCT 2021 (a prendre avec des pincettes quand même, source pakistan )

Des informations en provenance du Caire suggèrent que des pourparlers sont en cours entre l'Égypte et la société française CILAS, filiale
d'ArianeGroup, pour l'achat de systèmes laser de contre-drone HELMA-P.
Les mêmes rapports suggèrent qu'un tel accord vaudrait environ 200 millions de dollars américains.
Le HELMA-P est un système laser à haute énergie conçu pour contrer les menaces asymétriques et pour détecter, suivre,
identifier et neutraliser des cibles fixes et mobiles telles que des drones, des roquettes, de l'artillerie et des mortiers.
Le système peut être fixe ou intégré dans des véhicules militaires, des navires militaires et des robots, et peut être relié
à des systèmes de commandement et de contrôle (C2) ainsi qu'à des systèmes de gestion de combat (BMS).
Des sources proches de la situation indiquent que des négociations entre l'Egypte et la CILAS ont été lancées en
début d'année.
Les mêmes sources ajoutent que la conclusion de l'accord pour l'acquisition de ce système a été retardée en
raison des réserves israéliennes et américaines.
Cependant, depuis la rencontre du président égyptien Abdel Fattah El-Sisi avec le Premier ministre israélien Naftali
Bennett le mois dernier, Israël aurait assoupli sa position envers l'achat par l'Égypte de
systèmes HELMA-P , à condition que CILAS supprime le logiciel de suivi avancé des systèmes. qui sera
fourni à l'Egypte.


Petit retour en arrière

Sept 2018

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/reglementat...
Réglementation ITAR : la France veut réduire sa dépendance aux Etats-Unis


Comment valoriser Lumibird avec les 37% de Cilas ?


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum