Avatar

IXblue (Securibourse)

par fabrice @, mardi 02 novembre 2021, 17:17 (il y a 36 jours) @ fabrice

https://twnews.ch/fr-news/safran-pret-a-mettre-les-grands-moyens-pour-renforcer-ses-act...

IXblue, Safran et... Lumibird
Et si la clé d'iXblue pour Safran était... Lumibird. Ce qui serait bien une ironie du sort absolument incroyable tant le dossier CILAS a pris une très mauvaise tournure entre les deux compétiteurs. Mais le dossier iXblue n'est pas vraiment non plus le plus facile pour l'équipementier aéronautique. Les deux sociétés, iXblue et Safran Electronics & Defense (SED) ont été longtemps en procès et le patron d'iXblue Hervé Arditty garde, pour ne pas dire plus, une rancune tenace vis-à-vis de Safran, son client. Safran part donc avec un handicap certain pour racheter une société, qui réalise 140 millions d'euros de chiffre d'affaires environ, dont 80 % à l'international (drones maritimes autonomes, sismographes, centrales inertielles...) Surtout cette société fabrique en source unique des briques technologiques essentielles pour les centrales inertielles de... Safran.

Pourquoi Lumibird pourrait être la clé pour Safran ? Son patron Marc Le Flohic serait intéressé par une toute petite partie des activités d'iXblue, les composants laser situés à une encablure de Lumibird à Lannion. La partie est loin d'être gagnée. Mais la marge de manœuvre d'Hervé Arditty n'est pas non plus énorme. D'une part parce que la DGA ne veut pas entendre parler d'un acquéreur étranger et ce d'autant plus qu'elle a organisé le rachat par iXblue de deux pépites françaises, Kylia (instrumentation optique) et Muquans (gravimétrie quantique). Et d'autre part parce que HLD, qui a racheté Photonis en 2021, pourrait ne pas se lancer dans une nouvelle acquisition dans la défense, un secteur qui pèserait alors trop dans son portefeuille de sociétés. Résultat, Lumibird pourrait s'avérer être le bon intermédiaire entre les deux ennemis...


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum