Ah! les courbes italiennes ... (Securibourse)

par Graham ⌂ @, Luxeuil les Bains, vendredi 17 avril 2020, 14:51 (il y a 157 jours) @ raskolnikobimbo
édité par Graham, vendredi 17 avril 2020, 15:05

.

Le but du jeu, c'est plus un seul cas et tout le monde sorti partout.Europe et Monde. Ou alors j'ai rien compris au truc du début où on cherchait comme des morts de faim le patient zéro pour arrêter le machin. J'ai bon ?

Je ne crois pas. Y-a-t-il zéro sidaïque? Y-a-t-il zéro cancer? Et ainsi de suite ... Pour autant les humains cessent-ils de se reproduire?

- Tant qu'il traîne un cas ici ou bien là, le truc peut repartir comme au début, vu que certains l'ont chopé deux fois. Il faut donc revenir à O contaminé, 0 hospitalisé pour le coco.

C'est possible comme son contraire. On n'en sait rien. Personne n'en sait rien. Et de nombreux spécialistes, prévisionnistes et autres en "istes" se sont déjà bien plantés.

Et bien mon ami, les courbes peuvent s'incliner plus nettement, on est pas sorti de la distanciation, du confinement, de la psychose, de la combinaison de cosmonaute, du masque à gaz, de l'appli de téléphone qui te renseigne sur qui tu as croisé et autres joyeusetés qui annoncent forcément un monde nettement meilleur (ou pas).:-D

La seule chose raisonnable à faire est de ne pas céder à la psychose, de continuer à vivre comme si de rien n'était en mettant plus de distance entre les personnes, se protéger les voies aériennes et les yeux, disposer de quoi s'aseptiser les mains, nettoyer souvent les surfaces à la javel et prendre son mal en patience le temps qu'il faut. Il n'y pas besoin de confinement pour cela.

Autre chose : les nations qui auraient laissé filer le virus sans confinement, genre les Pays-Bas.
Ca marche pas non plus. Ils sont stables depuis un bon paquet de temps. Y meurent moins, mais y sont (nettement) moins. Du coup, c'est pas bon non plus.

C'est à peine vrai et marginalement, leur taux de mortalité pour un million d'habitants est légèrement supérieur au nôtre. Il est vrai que la configuration de leurs courbes est plus en plateau quand celles des pays ayant confiné affectent une baisse très lente et progressive.

Les avantages du confinement ne sont pas prouvés et sont peu marquants. Les modélisations mathématiques qui ont servi à adopter ces mesures pour lors se sont montrées toutes fausses magistralement. Son seul intérêt était de réduire l'arrivée en hôpital et d'éviter la saturation. Par contre ses effets secondaires seront considérables.

Ceux qui font naturellement mieux sont ceux qui culturellement pratiquent déjà la mise à distance d'autrui (salut et politesse asiatique), ont un accès facile aux masques et aux autres moyens de protection et pratiquent l'isolement des malades et la mise en quarantaine des contacts.

Les Allemands, et pour me répéter, ils font juste un peu moins de morts parce qu'ils avaient plus de tests et qu'ils ont testé plus et par conséquent ils ont confiné moins sottement que ce qu'on a pu faire. Mais ça meurt aussi en Bochie.

les taux de mortalité par million d'habitants partout dans le monde reste bas et inférieurs aux autres pathologies respiratoires. On focalise trop le regard, la réalité est distordue et la psychose collectivement entretenue.

Sinon pour répondre à ta question initiale, depuis deux semaines le nombre de personnes en réanimation a chuté de 25% en Italie, ce qui est similaire à ce qui s'est passé en Chine et en Corée du Sud. Le nombre de nouveaux cas et de nouveaux morts baissent aussi similairement.

Donc oui, les courbes sont bonnes.
Cela dépend lesquelles on regarde. Et suit ta pente naturelle, tu te réconcilieras avec les plus belles: courbes, j'entends ...

--
[image]





Graham


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum