bulles et enrichissement personnel (Securibourse)

par Graham ⌂ @, Luxeuil les Bains, dimanche 26 avril 2020, 18:49 (il y a 75 jours) @ SRV

.
Nous sommes d'accord sur le constat complètement, semble-t-il, moins sur les conséquences. En effet, elles sont quasiment imprédictibles particulièrement pour ce qui concerne le moment.

Pour ce qui concerne la bourse, la question est: sommes-nous à la fin de partie ou sera-ce à la prochaine crise, donc pouvons-nous encore jouer une fois le rebond?

Le problème est d'abord occidental, avant d'être mondial. Le risque est essentiellement concentré dans les économies occidentales et principalement européennes et plus particulièrement l'Europe du sud, France comprise. Mais si l'Europe du sud chute, l'Europe du Nord s'effondre, particulièrement l'Allemagne qui est la créancière principale de l'Europe, avec un secteur industriel dépendant de la solvabilité des pays du sud et un système bancaire incapable de supporter l'abaissement de la solvabilité du Sud.

Théoriquement, tant que nous sommes pas dans le mur, cette situation reste évitable. Pour la France cela passe par:
- la récupération de la souveraineté monétaire et législative qui impliquerait le retrait de la France dans le projet d'union fédérale européenne;
- un abaissement drastique de la dépense publique;
- une libéralisation de pans entiers de l'économie et de la société dont la santé et l'éducation nationale;
- une simplification drastique de la loi, notamment pour ce qui concerne le droit du travail, l'environnement et la construction;
- une limitation importante des pouvoirs de l'Etat sur la société;
- une fiscalité simple et abaissée pour les particuliers et les entreprises;
- l'obligation de l'équilibre budgétaire et un niveau constitutionnel maximal d'intervention de l'Etat dans la richesse créée;
- la réforme du code de la nationalité et l'arrêt strict de l'immigration non qualifiée.

Bref avec un projet pareil, j'aurai droit au titre de Lepéniste traditionnel.

Et comme c'est irréalisable en France, tôt ou tard nous aurons le nez collé au mur.
C'est alors que tout changera par la force de la nécessité.

--
[image]





Graham


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum