du contenu ? (Securibourse)

par Graham ⌂ @, jeudi 18 août 2022, 11:16 (il y a 47 jours) @ raskolnikobimbo
édité par Graham, jeudi 18 août 2022, 11:24

.
Salut Rasko,

Je me demande vraiment qui de toi ou de moi est le plus "on the hill".

"Deux fabriques à néant du cortex"

Vérité incontestable, vérité irrémédiable.

Le temps de la culture - toi qui y est sensible - est révolu.
Nous sommes au temps des masses, de la société de consommation et du spectacle, l'évolution ultime et décadente des démocraties.
De la nourriture spirituelle pour chiens. Presque tous les chiens veulent participer collectivement et égalitairement à la même curée. La tendance est inéluctable, irrépressible.

Ce que tu aimes - les émissions de France Culture par exemple - est écrasé par le rouleau compresseur de l'époque. France Culture est devenue un ramassis d'idéologues nantis et vaguement contestataires qui s'accommodent pour soi très bien à l'évolution de la société.
Il faudra regarder dans les archives et les trésors du passé.

Tout avait été annoncé par Tocqueville qui pourtant était démocrate et humaniste.
Les illustrations les plus pertinentes de la termitière dans laquelle nos descendants vivront sont justement dépeintes chez Huxley et dans "Citadelle" de Saint-Exupéry.

Le choix est à la bouillie américaine ou chinoise ou à celle française. Je préfère encore la française. Elle a une ou deux générations de retard par rapport aux deux autres et ressemblent un peu plus à la société dans laquelle j'ai vécue.

Pessimisme ou rancœur de vieillard, dira-t-on.
Il faut être optimisme, parait-il, puisque la vie est devant et a besoin d'espoir pour ne point sombrer dans la dépression.
Je préfère être lucide, acerbe, misanthrope quant au troupeau et cultiver mon jardin.
"il y avait un jardin qu'on appelait la terre ..."

La termitière humaine qui s'élabore me fait horreur.

En attendant, il faut vivre et s'enrichir. Voltaire, en son temps, était un des meilleurs spéculateurs. Ce ne sont pas ses œuvres qui l'ont fait riche et lui ont permis de bien vivre librement, mais ses placements. Sénèque aussi, mais cela lui a moins réussi; il voulait trop.

Ne soyons pas désespérés, mais parfaitement cyniques. Occupons-nous d'abord de nos affaires avant celles de l'humanité. Elle ira où elle voudra. J'irai où je veux.

Peuple, tu veux ta pitance. Hé bien, je t'en donnerai jusqu'à l'écœurement. Mais, ne m'en fais aucun reproche. C'est toi qui l'a voulue. Eh bien, voilà, tu l'as. Alors ne t'en lamente pas. Tu as ce que tu as désiré le plus.

Donc, pour une fusion TF1-M6. On n'arrêtera pas le temps qui passe. On peut, au mieux, l'espérer un peu moins laid. En attendant, que je retourne à mes jardins. Dans l'un, j'y ai semé quelques graines de la 6 qui, je l'espère, me rapporteront beaucoup de fruits. Et si tu veux, durant l'attente, on pourra écouter quelques émissions anciennes - pas la bouillie actuelle - de France Culture , siroter quelques bons apéritifs et discourir sur l'humanité autant que tu le voudras.

--
[image]





Graham


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum