27/03/2020 - Cassandre: les marchés repartiront à la baisse (Securibourse)

par Graham ⌂ @, Luxeuil les Bains, vendredi 27 mars 2020, 00:18 (il y a 109 jours) @ Graham
édité par Graham, vendredi 27 mars 2020, 00:22

.
Les marchés se ressaisissent fortement, portés par l'espoir des injonctions massives de liquidité dans le système afin de sauver les économies. On parle de 5.000 milliards au niveau mondial, soit deux fois et demi le PIB de la France. C'est monstrueux mais ça suffit à rasséréner les marchés. La logique intrinsèque est: on refait comme on a fait ces dernières crises en bien plus. Pendant ce temps les PIB annualisés chutent. On parle de 35%. Ces 35% dureront a minima deux mois. La virulence de la contagion aux US n'augure rien de bon. Pour la France, on peut s'attendre à un déficit sur l'année 2020 au moins à 10%. En 2021, on sera à au moins 115% d'endettement/PIB. N'oublions pas qu'à 140%, les Etats ne parviennent plus à se procurer des liquidités sur les marchés pour le renouvellement de leurs emprunts. Les taux remonteront en flèche alors avec des défaillances du secteur bancaire et de celui de l'assurance. Heureusement notre chef de guerre a annoncé un vaste plan de relance pour les hôpitaux et leurs professionnels. Avec quel argent? Les promesses comme chaque fois n'engagent que ceux qui les écoutent. Bref, il est assez flagrant que ces politiques monétaires, cette fois-ci, ont des chances minimes de réussite. On est au bout du bout de cette logique. Et à n'en pas douter, dès que les marchés l'intégreront pleinement, ils feront à nouveau plonger les valorisations. Les grandes valeurs, de loin, ne sont pas à des cours planchers. En attendant, ils font ce qu'ils font chaque fois. Ils essaient de tirer profit de la nouvelle. Je m'attends à une baisse globale importante à deux ans, supérieure à 30%, voire à 50%. Les liquidités sur comptes courants ne sont pas non plus exemptes de risques. Mais sauf défaut bancaire, elles ne devraient pas être rognées de plus de 15% et pas immédiatement. Il y en a qui joue l'or. L'or n'est qu'un jeu de flux. Ce ne sera jamais plus une monnaie. Il se peut qu'il monte à court et moyen terme puis il chutera comme toutes les matières premières.

--
[image]





Graham


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum